Qui suis-je ?

VIRGINIE TOSTIVINT

Je suis médiatrice, animatrice en justice restaurative, formatrice, sophro-analyste, clowne-médiateure.

Issue du milieu médical, j'ai pratiqué comme ergothérapeute pendant une dizaine d'années en centre de rééducation, milieu hospitalier, clinique psychiatrique et centre de rééducation et réadaptation professionnelle. Je me suis ensuite spécialisée comme chargée de mission et consultante en reclassement professionnel pour les salariés en risque d'inaptitude pendant 15 ans. Années au cours desquelles j'ai développé une bonne connaissance du monde de l'entreprise.

Au cours de cette période, je me suis formée en 2001 à l'IESA (Institut européen de sophro-analyse) pour accompagner individuellement toute personne désireuse de comprendre des fonctionnements limitants afin de les transformer.

Au cours de mes accompagnements en entreprise, j'ai découvert à quel point les conflits, s'ils nétaient pas accompagnés, pouvaient entraver les démarches de reclassement en entreprise. J'ai décidé alors de me former à la médiation  au CNAM (Conservatoire Nationale des Arts et Métiers), à Paris 3 en 2006 (formation de 360h).


J'ai ensuite fondé une association de médiation de voisinage (Cité et Médiation) sur Rennes en 2008 et en ai assuré la direction pendant 10 ans. J'y ai pratiqué de nombreuses médiations de voisinages et ai développé les médiations collectives avec les bailleurs sociaux,  les syndics, la Ville et les groupes d'habitants.


Depuis 2006, je suis médiatrice en indépendant pour les conflits en milieu de travail au sein des entreprises, associations, collectivités ou entre particuliers.

J'ai été agréée médiatrice au CMAP, Centre de Médiation et d'Arbitrage de Paris pendant plusieurs années.

Et suis également médiatrice judiciaire assermentée auprès de la Cour d'appel de Rennes.

Je m’investis depuis plusieurs années au sein de deux réseaux : celui du RME (Réseau des Médiateurs en Entreprise) et le RENADEM (Réseau National d'Accès au Droit et à la Médiation), et viens de rejoindre le CMR 35 Centre de médiation de Rennes.

Formatrice en médiation auprès de médiateurs, d'avocats, d'habitants, de syndics de copropriété et de professionnels du logement et associatif, j'aime transmettre cette pratique et la posture de médiateur qui nous fait évoluer tout autant que les situations que nous accompagnons !

J'enseigne également au CNAM Paris dans la formation "Pratiques de médiation".

Depuis avril 2019, j'ai pris la fonction de médiatrice au Conseil Départemental d'Ille-et-Vilaine : lieu d'écoute où les mots peuvent être reçus, là où de nombreuses institutions n'offrent plus cet espace aux citoyens et citoyennes.

En parallèle, lors d'un voyage d'étude dans le cadre du Renadem au Québec, j'ai découvert la justice restaurative qui offre des espaces de paroles entre victimes et auteurs d'infractions pénales. Très touchée par cette approche où la parole est au centre, pour permettre aux personnes d'avancer dans leur vie de manière plus apaisée, et la considérant comme la quintessence de la médiation,  j'ai souhaité emprunter cette voie. J'ai suivi la formation d'animatrice pour les rencontres détenus-victimes ou condamnés-victimes et de médiatrice restaurative avec l'IFJR et France Victimes. Je suis certifiée comme animatrice et médiatrice en justice restaurative  depuis  2018.

Et enfin, j'ai emprunté la diagonale du clown depuis 2011. Je me suis formée au sein de l'école du Bataclown, mais aussi avec Norman Taylor, collaborateur de l'école Jacques Lecoq, Michel Dallaire, cofondateur du Cirque du Soleil, Martine Dupé, les Rois Vagabonds... .

Pouvoir poser des mots à travers mon personnage de clown, Pétula, sur différentes situations des plus légères aux plus tragiques, avec un regard décalé et profondément humain, m'a donné envie de réunir mes approches professionnelles. J'ai entamé un cursus professionnalisant et suis désormais certifiée acteur clown en intervention sociale par le Bataclown.

Je suis intervenue avec la compagnie la Clownerie (35) au sein d'Ehpad auprès de personnes âgées et ou atteintes d'Alzheimer, en clown médiateur (clown acteur social) au sein de la compagnie les Décaloux et désormais,  en binôme avec Bénédicte Baldet au sein de la Compagnie Éclairage Public.

Sensible aux espaces où la parole peut se dire et être reçue, où les vécus et émotions se transforment, où les horizons s'apaisent, j'accompagne en tant que médiatrice ou avec mon personnage de clown, Pétula, ce délicat cheminement.